RM
Ramuntcho Matta
ST
sometimeStudio
LZ
Lizières
26 rue Saint-Claude 75003 Paris

Exposition

« Nourrir, ce nourrir »

27 — 31 mars 2018
avec les étudiant.e.s de l'ESAD de Reims, sous la direction de : Manuela Marques, Cécile Le Talec et Gérard Cairaschi, artistes et enseignants en Art.

 

L’exposition « Nourrir, ce nourrir » fait suite à la publication éponyme (Ed. sometimeStudio, 2017). Elle rassemble les travaux des étudiant.e.s, réalisés à Lizières – Centre de culture et de ressources – du 6 au 10 février 2018. Ils ont bénéficié de l’accueil, du regard et de l’écoute de Ramuntcho Matta, artiste pluridisciplinaire et fondateur de Lizières.

 

« Pendant quatre jours, la neige avait décidé de tapisser les lieux. Ephémère, ouaté, gelé, le généreux manteau avait été endossé par chacun d’eux, comme s’ils étaient devenus enfants. Avaient-ils froid ? Si l’on jouait dehors, c’était pour construire des architectures où faire résonner le silence. Tracer des monochromes sur l’herbe recouverte. Danser pour honorer les lieux. Défiler pour affirmer la complexité du féminin. Enregistrer les sonorités impalpables de chaque flocon. Et les batailles de boules de neige finissaient par se transformer en sculpture sensuelle. La glace elle-même s’était métamorphosée en cocktail. On faisait encore des bonshommes de neige mais ils prenaient une allure inquiétante : ils empoignaient le feu ou, à la croisée des ombres, couverts de suie, se transformaient en bonne-femme-de-nègre scintillante… Avaient-ils grandi ?Quelques-uns avaient décidé de ne pas sortir. Protégés, ils voulaient reconstruire la demeure de leurs souvenirs ; affronter leurs plus obscures failles devant un si blanc spectacle ; fantasmer d’infinis baisers. D’aucuns, à mi-chemin entre le dedans et le dehors, percutaient les espaces et expérimentaient les échos étouffés de leurs propres corps. Avaient-ils faim ?Depuis la lente fonte des cristaux s’était dévoilée un peu de la face sombre de nos enfances. »

Fabrice Bourlez

 

Vernissage le mardi 27 mars 2018 à 18h

Exposition du 27 au 31 mars

Ouverte du mercredi au samedi de 11h à 19h

« Nourrir, ce nourrir » — sometimeStudio
« Nourrir, ce nourrir » — sometimeStudio Paris